chirurgie

La chirurgie esthétique a beaucoup contribué ces dernières années au bien-être et la satisfaction des patients Tunisiens et étrangers.

La clinique Taoufik, le fleuron des cliniques en Tunisie et en Afrique, dispose d’un plateau technique de la classe mondiale, et une équipe de chirurgiens plasticiens qualifiés et spécialisés en Chirurgie Esthétique et Médecine Esthétique, avec une expérience de plus de 25 ans.

Leurs compétences couvrent :

  • LA CHIRURGIE DU SEIN : Réduction, correction de la chute des seins ou d’une asymétrie, augmentation. Chirurgie du mamelon (ombiliqué). Cure de Gynécomastie. Chirurgie carcinologique du sein (curative et plastique)
  • LA CHIRURGIE DU VISAGE : Rajeunissement par lifting des paupières, de l’ovale du visage ou par Médecine esthétique  (injection de botox ou Acide Hyaluronique), rhinoplastie, correction des oreilles décollées, augmentation ou réduction des lèvres.
  • CHIRURGIE APRES AMAIGRISSEMENT MASSIF : Remodelage du corps par retrait de l’excès de peau afin retendre l’ensemble de la silhouette. Lifting des bras, des cuisses, du ventre ou des fesses (bodylift).
  • CHIRURGIE  APRES GROSSESSE : Traitement de la distension de la paroie abdominale en rapprochant les muscles, et retirant l’excès de peau et de graisse.
  • CHIRURGIE ESTHETIQUE CORPORELLE: lipoaspiration de zones graisseuses, augmentation des fesses, chirurgie intime (nymphoplastie), correction des cicatrices.
  • LA DERMATOCHIRURGIE : naevus, kyste, lipomes, cancer de la peau.

Les interventions ont lieu à la Clinique Taoufik en ambulatoire (entrée et sortie le jour même) ou en hospitalisation.

D’un point de vue médical, l’obésité est un « excès de masse grasse entraînant des effets néfastes pour la santé ».
Comment évalue-t-on la masse grasse d’une personne ?

Explication et tableau de calcul de l'IMC

La masse grasse s’évalue à partir du calcul de l’Indice de Masse Corporelle (ou IMC) qui tient compte du poids et de la taille. Il est évident qu’une personne pesant 100 kilos n’a pas le même IMC si elle mesure 1,60m ou bien 1,80m !!
Calculez votre IMC. La valeur de l’IMC permet de déterminer un état, reflet de la corpulence » : normalité, surpoids ou obésité.

Complications de L’obésité

Reconnue par l’OMS comme une maladie « chronique » grave à l’origine de complications sévères parfois mortelles. L’obésité est un enjeu majeur de santé Publique à l’échelle mondiale.
une personne obèse a trois fois plus de risque d’être diabétique qu’une personne non obèse.
plus de 80 % des diabètes de type 2 peuvent être attribués à l’obésité.

Pathologies

D’autres pathologies sont associées au développement de l’obésité et de l’insulinorésistance : l’hypertension artérielle (HTA), l’infarctus du myocarde, les accidents vasculaires cérébraux (AVC), les artériopathies diffuses et autres complications propres à ces états pathologiques. Les dyslipidémies, associées au syndrome métabolique en lien avec un dysfonctionnement hépatique, renforcent le risque vasculaire.

Les problèmes respiratoires

Les problèmes respiratoires liés à L’obésité sont avant tout les problèmes d’hypo- ventilation alvéolaire et les apnées du sommeil (l’apnée est définie par une interruption du débit aérien de plus de 10 secondes et l’apnée du sommeil en France est définie par une fréquence de survenue d’apnées pendant le sommeil > 10 apnées/heure). Ces apnées du sommeil affectent 20 à 30 % des sujets obèses.

Les problèmes rhumatologiques

Les problèmes  rhumatologiques sont aussi fréquents, responsables d’arthralgies invalidantes provoquées  par des lésions d’arthrose des hanches, genoux et vertèbres, induisant une consommation importante d’antalgiques voire d’anti- dépresseurs. Au niveau des membres inférieurs, l’obésité est aussi à l’origine de jambes lourdes, de varices et de phlébites  limitant la qualité de vie.

Excès de poids et certains cancers

Il existe également une relation entre excès de poids et certains cancers. Ainsi, chez l’homme, les incidences des cancers gastriques, prostatiques et rénaux sont majorées chez l’obèse tandis que chez la femme le même phénomène est observé pour les cancers mammaires et utérins

Le Ballon Gastrique n’est pas une solution pour l’obésité morbide :

L’obésité est une maladie chronique souvent associée à d’autres maladies chroniques telles que le diabète, l’hypertension….

Il n’est donc pas logique  de lui opposer un traitement provisoire !

Car en effet le ballon est impérativement enlevé au bout de quelques mois.

De plus, la pose ainsi que le retrait du ballon gastrique se font sous anesthésie générale . le ballon gastrique est très souvent mal toléré.

L’INDICATION RESTANTE DU BALLON GASTRIQUE :

Chez les patients super-obèses (IMC > 50 kg/m2) avant la chirurgie bariatrique.

La Sleeve gastrectomie et le By-Pass gastrique représentent aujourd’hui 85% des actes opératoires.

Ce sont deux techniques non-réversibles, définitives, sauf cas extrêmes. La Sleeve gastrectomie représente à elle seule 60% des interventions. C’est la solution la plus courante car elle est simple à réaliser et donne des résultats globalement satisfaisant.

L’anneau gastrique semble moins en vogue ?…

Effectivement, aujourd’hui, on enlève plus d’anneaux que l’on en pose. Cette intervention, pour une personne qui grignote ou boit beaucoup de sodas, de boissons sucrées, va se trouver en situation d’échec  avec un anneau. La perte de poids sera minime voire nulle. De plus, la qualité de vie associée à l’anneau est   assez médiocre.

Le bypass gastrique

Définition

Le bypass gastrique est une réduction de la taille de l’estomac par lequel passent les aliments et un court-circuit d’une partie de l’intestin.

Comment ça marche ?

Le bypass a donc une double action :

Restrictive  car la taille de l’estomac est réduite à un volume de 30ml (correspond à un pot de yaourt).

Malabsorptive car une partie de l’intestin ne sert plus à digérer, les aliments suivent un trajet intestinal plus court et sont donc moins bien digérés.

Avantages

Intervention la mieux connue car elle est réalisée depuis plusieurs dizaines d’années.

Perte de poids plus importante que la sleeve à moyen terme (prouvée) et à long terme (vraisemblable).

Peut être réalisée même en cas de reflux gastro-oesophagien.

Efficace chez les hyperphages (gros mangeurs pendant les repas) comme chez les grignoteurs.

Les conséquences d’une fuite (fistule) sur l’une des sutures digestives sont moins graves qu’après une sleeve.

Inconvénients

Intervention techniquement la plus difficile donc la plus longue (entre 1h et 2h).

Carences nutritionnelles possibles (vitamines A, B6, B9, B12, D; fer; calcium; zinc) nécessitant une substitution par voie orale.

Risque faible d’ulcère de l’anastomose (suture) entre l’estomac et l’intestin (0,3 à 3%).

Pour quels patients ?

Les patients présentant un reflux gastro-oesophagien.

En cas de grignotageet d’alimentation sucrée.

La sleeve

Qu’- Est Ce Que La Sleeve ?

Votre chirurgien fera 2 à 5 petites incisions dans votre abdomen. Le chirurgien passera le laparoscope à travers l’une de ces ouvertures. La caméra sera connectée avec un moniteur vidéo dans la salle d’opération. Votre chirurgien regardera le moniteur pour voir à l’intérieur de votre ventre. Votre chirurgien insérera des instruments chirurgicaux fins à travers les autres ouvertures.

Votre chirurgien enlèvera la plupart (environ 80% à 85%) de votre estomac. Les portions restantes de votre estomac sont reliées en utilisant des agrafes chirurgicales. Cela crée un long tube vertical. Le nouvel estomac aura une forme de banane.

La chirurgie n’implique pas de coupure ou de changement des muscles sphincter qui permettent aux aliments d’entrer ou de quitter l’estomac.

Votre opération de sleeve gastrectomie peut prendre seulement entre 30 et 60 minutes si votre chirurgien a déjà effectué beaucoup de ces procédures.

Les avantages de la Sleeve Gastrectomie sont très nombreux :

  • Intervention généralement faite complètement sous laparoscopie (coelioscopie).

Niveau de sécurité comparable à l’anneau avec un taux de conversion faible (même chez les patients super-obèses, de sexe masculin).

  • Il n'y a pas de mise en place de corps étranger, contrairement à l'anneau gastrique.

Les agrafes utilisées sont généralement bien intégrées au bout de quelques mois : elles sont identiques à celles utilisées dans toute autre chirurgie abdominale.

  • La sleeve gastrectomie ne cause aucune malabsorption.

Il s’agit d’une intervention très physiologique.

Il n’y a pas de modification du reste du tube digestif, ni de la digestion.

La Sleeve Gastrectomie ne génère pas de carence en vitamines.

Il n’y a pas d’impact sur l’efficacité et le dosage de vos traitements (si vous prenez des médicaments ou la pilule contraceptive).

Le tube digestif reste accessible à toute investigation endoscopique.

Il n’y a pas de dumping syndrome précoce* ou tardif*.

  • Le confort alimentaire est meilleur par rapport à l'anneau gastrique

car il n’y a pas la sensation de blocage avec vomissements fréquents.

Dans la sleeve gastrectomie, la réduction de calibre (volume) de l’estomac est régulière le long du tube : une alimentation quasi-normale, bien que de quantité réduite, est possible.

  • Il n'y a pas les risques liés aux sutures (anastomoses) digestives

pas de fistules anastomotiques et de sténoses tardives, à la différence du By-Pass.

  • Il n'y a pas les risques d’opération pour hernie interne à long terme

A la différence du By-Pass.

  • La sleeve gastrectomie permet de traiter les co-morbidités liées à l'obésité

Disparition et/ou contrôle du diabète, de l’hypertension, du syndrome d’apnée du sommeil et de de la dyslipidémie avec une efficacité comparable au Gastric By-Pass.

  • Les résultats en termes de perte de poids apparaissent supérieurs à ceux que peut assurer la pose d’un anneau gastrique et sont comparables à ceux d’une opération plus sophistiquée comme le Gastric By-Pass.
  • La Sleeve Gastrectomie est une opération évolutive au moins autant que l’anneau : en cas de reprise de poids ou de perte de poids insuffisante nous pouvons adjoindre un Gastric By-Pass ou une dérivation bilio-pancréatique.

La Sleeve, Une Opération Efficace Et Sûre :

  • Quand vous mangez après l’opération, la petite poche se remplira rapidement. Vous vous sentirez rassasiés après avoir mangé seulement une très petite quantité de nourriture.
  • La sleeve gastrectomie est une option si vous êtes très obèse et ne pouvez pas maigrir grâce à une alimentation équilibrée et un programme d’exercices physiques.
  • L’opération est effectuée laparoscopiquement, réduisant significativement les risques d’infection.
  • Cette chirurgie vous obligera à changer de manière importante votre style de vie puisqu’il ne s’agit pas d’une solution miracle à l’obésité. Vous serez obligés d’adopter un régime alimentaire spécifique et faire de l’exercice après avoir subi une sleeve gastrique pour éviter des complications post-opératoires ou une faible perte de poids. Cette opération chirurgicale vous remet donc en quelque sorte « dans le bon chemin » d’un point de vue alimentaire et physique.
  • Perdre suffisamment de poids après la sleeve peut améliorer voire traiter de nombreuses maladies dont vous pourriez souffrir. Les maladies qui peuvent s’améliorer voire se guérir sont l’asthme, le diabète de type 2, l’hypertension, l’apnée obstructive du sommeil, l’hypercholestérolémie, le reflux gastro-oesophagien (RGO).
  • Maigrir après une sleeve gastrique devrait aussi faciliter vos déplacements et vos activités quotidiennes.
  • Cette opération ne nécessite pas l’introduction et le maintien d’un corps étranger (comme c’est le cas pour l’anneau gastrique).
  • Les vomissements (en cas de dépassement de la capacité de la nouvelle poche de l’estomac) surviennent moins qu’avec la gastroplastie.
  • La sleeve réduit le taux de ghréline, et par conséquence la sensation de faim (tout comme le bypass gastrique le ferait).

Inconvénients et risques

  • Cette opération chirurgicale n’est pas réversible.
  • Les patients qui ont un IMC très élevé peuvent avoir besoin d’une seconde opération pour continuer à maigrir.
  • Les risques de calculs biliaires peuvent augmenter après une sleeve gastrique. Votre chirurgien pourrait vous recommander une cholécystectomie (acte chirurgical visant à enlever la vésicule biliaire) avant votre opération chirurgicale.
  • Blessure de votre estomac, de vos intestins ou d’autres organes pendant l’opération chirurgicale.
  • Fuite de la ligne où les parties de l’estomac ont été agrafées ensemble.
  • Cicatrice à l’intérieur de votre ventre. Cela peut provoquer une obstruction (blocage) dans votre intestin dans le futur.
  • Gastrite (maladie inflammatoire de la paroi de l’estomac), reflux gastrique, ulcères de l’estomac.
  • Mauvaise nutrition voire dénutrition, bien que moins grave qu’avec un bypass gastrique.
  • Vomissement si vous mangez plus que ce que votre nouvelle poche de l’estomac peut tenir.

A qui est destinée cette opération ?

1.La procédure de sleeve gastrique peut être envisagée si vous avez :

Un IMC de 40 ou plus: quelqu’un qui présente un IMC supérieur à 40 a au moins 45 kilos de trop par rapport à leur poids recommandé. Un IMC normal se situe entre 18,5 et 25.

2.Un IMC entre 35 et 39,9 est une maladie sérieuse dont les symptômes pourraient s’améliorer avec une perte de poids. Certaines de ces maladies sont l’apnée du sommeil, le diabète de type 2, les maladies du coeur.

Perspectives et pronostics post-opératoires

  • La perte de poids finale peut ne pas être aussi grande qu’avec un bypass gastrique. Toutefois, l’amaigrissement peut être suffisant pour de nombreux patients. Parce que la sleeve gastrique est une procédure plus récente, il existe moins de données sur les bienfaits et risques à long terme. Parlez à votre médecin de cette procédure est recommandé.
  • Le poids s’en va plus lentement qu’avec un bypass gastrique. Vous continuez normalement à perdre du poids pendant les 2 à 3 années qui suivent l’opération
  • Malgré le manque de recul scientifique sur les bienfaits et risques après une sleeve, les experts estiment qu’au bout de 5 années, la perte de poids équivaut à environ 60-80 % de l’excès de poids initial.
  • Les patients qui souhaitent subir une cette opération doivent bien réfléchir sur ses conséquences parce que cette opération chirurgicale anti-obésité ne peut pas être inversée une fois terminée. La sleeve gastrectomie est une chirurgie irréversible.

La Plicature Gastrique

La plicature  gastrique  fait partie des interventions émergentes, même si les premières interventions remontent à plus de 10 ans, cette intervention connait une forte diffusion dans le monde et une faible diffusion en Europe. En effet elle a été décrite à l’origine dans des pays ou le coût de la sleeve gastrectomy notamment en sutures mécaniques rendait l’intervention peu faisable en volume comme dans nos pays. Les résultats publiés avec 12 ans de recul nous ont poussé à réaliser cette intervention avec quelques modifications techniques qui nous paraissent intéressantes. Les premiers résultats sont encourageants avec un faible taux de complications, et surtout aucune complication sévère comme on peut le voir après sleeve gastrectomy.

Elle peut provoquer des nausées et vomissements pouvant durer environ 8 jours.

Lire plus

HAUT